Retour Galerie Afrique

Le Niger, Les Peuls, ( Wodaabe ) et le Guérewol, Djado, etc.

Le Guéréwol ( ou Guérowol ), est un rituel nuptial pratiqué par les Wodaabes ( aussi appelés Peuls, Foulani, Fulbhés, Fulfulde, Pular ou Bororo, cette dernière appellation "Bororo" pouvant avoir une connotation péjorative et négative car utilisée uniquement par des gens d'autres ethnies et signifiant "les bergers à l’abandon" est donc à éviter ! ). Les Peuls se trouvent en Mauritanie, au Sénégal, Mali, Niger, voire dans toute l'Afrique de l'Ouest jusqu'au Tchad et le nord du Cameroun, mais les Peuls Wodaabe qui pratiquent le Guérewol et qui sont un peuple principalement pasteur se trouvent surtout au Niger, au Tchad et dans le nord du Cameroun. Lors de ce rituel annuel, les jeunes hommes s'habillent, se peignent le visage, dansent et chantent dans le but d'attirer l'attention des jeunes femmes à marier. C'est l'occasion des rencontres des jeunes gens appartenant à des groupes familiaux nomadiques différentes. Le Guéréwol se déroule tardivement dans l’année à la fin de chaque saison des pluies, souvent à la mi-septembre, lorsque les tribus nomades traditionnelles Wodaabe se réunissent à la frontière sud du Sahara, de Niamey jusqu'au nord du Cameroun et du Nigeria et le sud-ouest du Tchad. Le point de ralliement le plus connu est celui d'Ingall, dans le nord-ouest du Niger. Les Peuls habitant les grandes villes savent qu'ils peuvent normalement, lors de ce grand rassemblement annuel, y retrouver des membres de leurs familles habituellement nomades et injoignables pendant l'année.